Module 4 – De la biodiversité des cours en France et en Allemagne

/Module 4 – De la biodiversité des cours en France et en Allemagne
Module 4 – De la biodiversité des cours en France et en Allemagne 2017-09-28T11:20:35+00:00

Séminaire ou seminar ? une question de culture

La France et l’Allemagne ne diffèrent pas seulement en ce qui concerne l’organisation des écoles supérieures ou les cursus et matières.
Les différents types de cours (Lehrveranstaltungstypen) varient également d’un pays à l’autre, se distinguant parfois en matière de contenu, de structure et de déroulement. Les étudiants qui ne sont pas familiarisés avec les cours du pays voisin se voient donc souvent confrontés à des obstacles qui résultent d’une connaissance insuffisante de l’organisation des cours.
Afin de vous permettre d’éviter ces désagréments, ce module vous apprendra,

  • À nommer et différencier les types de cours les plus courant en France et en Allemagne,

  • À identifier et connaitre le déroulement, le contenu et la structure des cours dans le pays voisin,

  • À aborder les différentes formes de cours avec un regard correspondant à la culture étrangère et savoir les inscrire dans le contexte éducatif du pays.

Enseigner et apprendre en allemagne et en france – une perspective interculturelle

Enseigner et apprendre en Allemagne

Selon l’idéal de Humboldt, l’enseignement dans les universités allemandes est destiné à initier les étudiants à la recherche dès le début de leurs études. Cette position de principe a des conséquences sur la forme des cours (Lehrveranstaltungen) puisque l’on met en avant la participation active des étudiants et les interactions avec les enseignants. Les étudiants sont ainsi amenés à contribuer aux recherches du Professor au moyen de présentations orales (Referate) et écrites (Hausarbeiten) et par la tenue de débats pendant les cours.
La faculté de défendre une position scientifiquement viable est donc considérée comme fondamentale.

Enseigner et apprendre en France

En France, par contre, la transmission du savoir est très frontale. C’est l’enseignant qui en est chargé, ce qui explique que l’enseignant soit perçu comme disposant d’une autorité plus prononcée qu’en Allemagne.
L’idée sous-jacente est que les étudiants puissent acquérir des outils nécessaires à une activité de recherche, c’est-à-dire des connaissances de base sur les plans du contenu et des méthodes, avant de se lancer dans leurs propres recherches.
« Les discussions et les débats pendant un cours sont donc considérés par les étudiants comme une perte de temps ou le signe d’une mauvaise préparation de la part de l’enseignant »1 – les auteurs d’un guide de l’étudiant franco-allemand, résume la situation, d’un point de vue étudiant, ainsi.

Les spécificités culturelles de l’enseignement

Ces spécificités culturelles se reflètent non seulement dans la forme, l’organisation et le contenu des cours, mais aussi dans les styles de communication et dans le comportement des étudiants et des enseignants. Les valeurs implicites et prédispositions mentales jouent ainsi un rôle important et se répercutent souvent sur la forme des cours et les méthodes didactiques.
La suite du module expose les différences structurelles et culturelles des cours en France et en Allemagne.

Source :

1 Béatrice Durand/Stefanie Neubert/Dorothee Röseberg/Virginie Viallon: Studieren in Frankreich und Deutschland. Akademische Lehr- und Lernkulturen im Vergleich. Berlin: Avinus-Verlag, 2006, pp. 56-60.

Comparaison des différents types de cours en france et en allemagne

Afin d’acquérir une vue d’ensemble sur la variété des cours qui existent en France et en Allemagne, cliquez sur les fleurs, derrière chacune d’elles se trouvent un type de cours français ou bien allemand.

Les types de cours vu à travers la loupe culturelle

Regardez la caricature suivante qui représente de façon délibérément exagérée un cours magistral français tel que les étudiants allemands pourraient le percevoir. Ce faisant, faites attention au comportement et aux réactions de l’enseignant d’un côté et des étudiants de l’autre côté.
Qu’est-ce qui vous frappe ?

Voir le Cartoon

Aufgabe

Les types de cours vu à travers la loupe culturelle

Comme vous le savez déjà, la manière d’enseigner dans les universités peut varier d’un pays à l’autre. Le déroulement, le contenu, mais aussi le style de communication et les règles de comportement valables pour un cours magistral français se distinguent ainsi nettement d’une Vorlesung allemande.
Vous avez regardé la vidéo qui met en scène un cours magistral français. Mettez-vous à la place d’un étudiant allemand. Qu’est-ce qui vous frappe ? En quoi, selon vous, un cours magistral se distingue-t-il d’une Vorlesung allemande ?

L’Emploi du temps

En Allemagne et en France, l’organisation de l’emploi du temps est étroitement liée aux différents types de cours. Dois-je choisir deux Proseminare ou bien seulement une Übung ? Comment construire mon emploi du temps en tant que Français dans une université allemande ? Dans le film suivant, vous accompagnerez Aude, une étudiante française, lors de son premier jour dans une université allemande.
Soyez attentifs aux obstacles et malentendus auxquels elle fait face et à la manière dont elle essaie de les résoudre, avec l’aide de sa camarade et des professeurs allemands.


Begleiten Sie im nachfolgenden Film die französische Studentin Aude an ihrem ersten Tag an einer deutschen Universität. Verfolgen Sie aufmerksam die Hindernisse und Missverständnisse, auf die sie dabei trifft, und wie sie versucht die auftretenden Probleme zusammen mit dem deutschen Dozenten und ihrer deutschen Kommilitonin zu lösen.

Voir la Vidéo

Exercice

Les types de cours en france et en allemagne

Tout au long du module 4, vous avez pu acquérir de nouvelles connaissances sur les différents types de cours qui existent en France et en Allemagne. L’exercice suivant vous donne l’occasion de tester celles-ci.
Pour ce faire, cliquez sur la réponse qui vous semble correcte.

Question 1

À votre avis, quel est le cours le plus représentatif
de la conception allemande de l’éducation ?

a) Das Seminar
b) Die Übung
c) Das Kolloquium
d) Die Vorlesung

Question 2

Quelles sont les différences entre la France et l’Allemagne au niveau de l‘élaboration de l’emploi du temps ?

a) Dans les deux pays, les étudiants établissent leur emploi du temps en sélectionnant certains cours parmi les cours proposés.
b) En France, les étudiants doivent réaliser leur emploi du temps seuls, alors qu’en Allemagne, les emplois du temps sont prédéterminés pour chaque semestre.
c) Dans les deux pays, les étudiants choisissent leurs cours (par exemple, trois cours magistraux, deux TD et un cours de langue).
d) Les étudiants peuvent et doivent choisir leurs cours parmi un nombre limité de cours proposés tout en les accordant avec le Modulhandbuch (manuel de modules) et la Studienordnung (règlement des études) spécifiques à chaque cursus. Ils sont alors plus libres dans leur choix de cours que les étudiants français dont l’emploi du temps est plus ou moins figé.

Question 3

De façon délibérément exagérée – Quelles différences observez-vous entre la France et l’Allemagne en termes de comportement et de style de communication ?

a) Le déroulement d’un Seminar allemand correspond exactement à celui de son pendant français. En effet, il suffirait de traduire un cours magistral français et personne ne remarquerait la différence.
b) En ce qui concerne le comportement et le style de communication, les travaux dirigés (TD) sont l’équivalent du Seminar allemand.
c) Dans les deux pays, il existe des heures de permanence qui permettent aux étudiants d’adresser leurs questions aux enseignants.
d) En comparant les cours dominants dans les deux pays, on se rend compte des différences en matière de comportement et de style de communication.

Fin du cours

Dans ce module, vous avez acquis des connaissances de base sur les différents types de cours en France et en Allemagne. Vous êtes maintenant capable,

  • de nommer et différencier les types de cours les plus courant en France et en Allemagne,

  • de identifier et connaitre le déroulement, le contenu et la structure des cours dans le pays voisin,

  • d’aborder les différentes formes de cours avec un regard correspondant à la culture étrangère et savoir les inscrire dans le contexte éducatif du pays.

Dans le module suivant, vous aurez l’occasion d’en apprendre davantage sur les exigences attendues aux examens qui permettent de valider ces cours.